VEYSONNAZ, MONT-NOBLE ET SION EN PLEIN TRAVAIL

Les trois communes préparent un rapport de faisabilité stratégique qui permettra aux exécutifs de décider de la suite du projet. Des rencontres avec la population seront organisées au début de l'année 2022.

Le 6 avril dernier, Veysonnaz, Mont-Noble et Sion annonçaient le lancement d’une étude de fusion, à la demande des deux premières communes. « Lors du vote consultatif organisé le 29 novembre 2020, la population a massivement approuvé le principe d’une fusion et porté son choix sur Sion. Le résultat clair de ce scrutin nous conforte dans notre stratégie et nous amène tout naturellement à poursuivre le processus », soulignait alors Patrick Lathion, président de Veysonnaz. Un comité de pilotage a été mis sur pied, réunissant les présidents, vice-présidents et secrétaires municipaux des trois communes.

Sept mois plus tard, les choses avancent. Un premier état de situation a été élaboré avec les responsables administratifs et techniques des trois communes. L’organisation communale, les différentes prestations fournies et bien entendu les finances ont été examinées. Cet automne, à l’instar de ce qu’a déjà fait Veysonnaz l’an dernier, différents groupes de travail ont été réunis à Sion et à Mont-Noble pour pousser la réflexion autour de critères tels que le développement et le rayonnement des communes, les identités locales, les finances, les prestations communales ou encore le tissu communal.

Processus participatif

Au premier trimestre de l'année prochaine, des rencontres avec la population seront organisées dans les trois communes. La démarche, qui sort du cadre plus technique de l’analyse, vise à informer la population et à cerner ses attentes. « Fusionner est une démarche qui engage toute la communauté. Nous voulons donc y associer toutes les personnes intéressées, ainsi que nous l’avons toujours fait jusqu’ici », souligne Patrick Lathion.

Un rapport de synthèse sera finalisé ce printemps, afin de permettre aux différents exécutifs de décider de la suite. Si elles décidaient d’aller de l’avant, les trois communes devraient alors préparer un projet concret. Les citoyens de chaque commune seraient appelés à se prononcer en juin 2023. En cas de oui, le dossier serait transmis au Canton.

La nouvelle entité communale pourrait alors entrer en fonction au 1er janvier 2025.

Participez

Des rencontres avec la population seront organisées au début de l’année prochaine à Veysonnaz.

Les dates vous seront communiquées prochainement.

Les personnes intéressées à y participer peuvent d’ores et déjà s’annoncer à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La charte de travail

Les trois communes se sont engagées à travailler de manière sereine, efficace et constructive sur la fusion. Elles ont élaboré une charte de projet qui détaille ces grands principes.

Les participants s’engagent ainsi à aborder les diverses problématiques de manière exhaustive, pragmatique et ouverte, avec un souci d’économie de moyens, dans une atmosphère de travail respectueuse, équilibrée et studieuse. 

La charte garantit la mise en œuvre d’une démarche participative incluant toutes les parties prenantes, y compris la population. Elle acte également le principe d’une fusion sans licenciement. Enfin, les communes s’engagent à informer les citoyens, à travers une communication régulière.

Calendrier du projet

2021 :

  • Lancement de l’étude de faisabilité

Premier trimestre 2022 :

  • Rencontres avec la population dans chaque commune
  • Décision stratégique de chaque exécutif quant à la suite du projet

Fin 2022 :

  • Finalisation du projet

Premier semestre 2023 :

  • Votations populaires dans les communes

2024 :

  • Examen et décision du Canton

Janvier 2025 :

  • Entrée en force de la nouvelle commune